Un couple réunit devant un coucher de soleil

Regarder l’autre avec le coeur

En société, il existe des règles de bonne conduite. C’est la même chose en amour. Du coup, la relation entre un homme et une femme est sensée être simple. Et pourtant, combien s’écrient que « l’amour c’est compliqué » ? A un moment on est tenté de ne plus croire, ni en l’amour, ni en l’humain, ni en la capacité d’aimer vraiment. Heureusement, la lueur dans les yeux des gens qui s’aiment me rassure quand le doute m’assaille. Laissez-moi vous faire part d’une règle simple, très subjective, pour entretenir des relations amoureuses saines : regarder l’autre avec le cœur.

Quand un homme et une femme décide d’entamer une relation, c’est qu’à la base, ils s’aiment. Du moins, ils s’entendent bien et ils veulent faire un bout de chemin, ou plus, ensemble. Au tout début, c’est une question d’attirance, et bien sûr, parfois c’est plus profond. En tout cas, pour qu’une relation dure, il faut que les deux parties s’y mettent. Et pour ça, il faut regarder l’autre avec le cœur. Comment ça ?

Une petite illustration

J’ai bien aimé la façon dont une personne m’a expliquée ce qu’était une relation amoureuse. Prenez deux feuilles. L’une de couleur bleu, qui est l’homme, et l’autre de couleur rose, la femme. Quand les deux entretiennent une relation amoureuse, les feuilles se collent. Cela symbolise les liens qui se créent, l’affection, la tendresse et l’amour. Quand vient la discorde, la jalousie et les séparations, c’est-à-dire, quand ils se détachent l’un de l’autre, il y aura des trous sur les feuilles. Soit l’une des feuilles, soit les deux. Si vous ne me croyez pas, essayer de faire l’expérience de coller deux feuilles ensemble et de les séparer après.

Regarder l’autre avec le cœur, c’est aimer assez pour ne pas détruire l’autre, comme une feuille toute trouée. C’est aussi apprendre à regarder l’autre avec tendresse, aider à relever l’autre lorsqu’il  tombe et ne pas l’abandonner sur un coup de tête, ou pour mille et une excuses. Bien sur, regarder l’autre avec le cœur c’est aussi savoir terminer la relation quand il le faut, quand ça ne colle vraiment plus.

Ça reflète bien ce que dit l’écrivain Paulo Coelho :

« Peut-être l’amour nous fait vieillir avant l’heure et redevenir jeunes quand la jeunesse s’en est allée »

Voir au-delà de l’idéal

Un extrait d’une de mes lectures pourra également vous éclaircir, c’est un jeune homme qui livre sa vision d’une relation avec une femme :

« Je ne suis pas un consommateur de femmes. Chez une femme, ce ne sont pas les fesses qui m’attirent en premier, mais le visage. Et dans le visage, les yeux. Les yeux révèlent l’univers intérieur d’une personne, sa vie intime, ce qu’elle est pour elle-même, ce que j’ai toujours cherché chez une fille et qui me permet de rêver d’elle a mon aise. »

Dans cet extrait du livre « Le cri des oiseaux fous » de Dany Laferrière, on se rend compte que regarder avec le cœur, c’est voir au-delà de l’apparence physique. Je dirais même que c’est voir au-delà de tous les critères qu’on exige de l’homme ou de la femme idéale.

D’ailleurs, en parlant des femmes, celles d’aujourd’hui sont de plus en plus enclines à sortir des sentiers battus. Depuis qu’elles ont plus confiance en elles pour exiger plus que ce que la société veut bien leur offrir, elles ne cessent de défier les mœurs. Elles ne veulent plus être considérées comme des produits de consommation, ni dans la société ni dans leurs relations. Elles sont en train de briser l’image de la femme dépendante et soumise, pour celle de la femme qui a des visions et qui a l’audace de voler de ses propres ailes. Et surtout, elles veulent entretenir des relations amoureuses saines, de préférence en tout cas.

10 commentaires sur “Regarder l’autre avec le coeur

  1. J’adore Danny Laferrière, belle citation même si c’est loin d’être la citationla plus déconcertante qu’il ait écrite. Enfin, ça colle avec le thème et rien que pour ça : big up!

  2. Wow! Rindra, c’est simplement écrit et je sens beaucoup de sincérité dans ce que tu as écrit. Mais je me demande quand même si lorsque deux personnes entament une relation c’est qu’elles s’aiment déjà. Je pense que le sentiment amour naît et se fortifie au fil des épreuves et des joies. Au départ, il doit y avoir de la tendresse, une alchimie des atomes. Mais déjà de l’amour, euhhh, suis pas sûre sûre… Joli texte en tout cas

  3. ah je ne suis pas trop d’accord avec toi! 😀 oui c’est bien d’écouter son coeur mais je pense qu’il ne faut pas oublier le cerveau dans les relations…parce que baser son couple juste avec les sentiments c’est un peu dangereux…parce qu’à partir d’un certain moment ils vont diminuer, alors que le baser avec des objectifs, des centres d’intérêts c’est lui assurer d’avoir toujours des bons moments même quand les sentiments baissent! et puis, on ne vit pas toujours d’amour et parfois il faut faire face à la vie quotidienne, banale, et là les sentiments n’entrent plus en jeu! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *