C’est ici et nulle part ailleurs!

Je me souviens m’être dit un jour que si j’avais l’occasion de partir de là où j’étais, je serais plus heureuse. Mais au fil du temps et des expériences, je me suis rendue compte que l’important n’était pas de partir pour réaliser ses rêves. L’important c’est de croire et vivre ses rêves au moment présent, peu importe les circonstances. L’important c’est ici et nulle part ailleurs.

Face aux difficultés de la vie, on a tendance à rêver de partir au-delà des frontières du monde dans lequel on vit. C’est comme si partir pouvait faire disparaître le poids des problèmes, le poids de nos erreurs et de notre passé ; comme si partir allait changer nos vies et nous donner une seconde chance, un nouveau départ. Mais ce n’est pas forcement vrai ! Les gens qui prennent la décision de partir trouvent toujours de « bonnes raisons » pour se justifier : des jeunes quittent leurs études, mais c’est par manque d’ambition, des salariés quittent leurs travail en espérant trouver mieux, des hommes et des femmes divorcent. Combien quittent leur pays pour espérer vivre une vie meilleure ? Combien font le choix de perdre ce qu’ils ont entre les mains pour espérer plus ? Un peu comme dans un jeu de poker ! Il y a plus d’abondons que de persévérance, plus de trahison que de fidélité, plus d’énergie négative que positive. Ce dont on a réellement besoin lorsqu’on ressent l’envie de tout quitter, c’est de comparer notre vie à un tableau :

« Un tableau ne peut contenir le ciel, mais une infime partie du ciel peut contenir le bonheur ».

Avant de faire le choix de partir ailleurs, de choisir un autre tableau ou une autre vie, demandons-nous si le bonheur n’était pas déjà ici. S’il n’attendait pas simplement qu’on sache le reconnaître et qu’on l’apprécie ? On croit souvent que l’herbe est plus verte chez le voisin, mais on oublie que le bonheur peut se trouver chez nous.

A chaque fois que le soleil se lève, une nouvelle journée commence. Pour l’être humain, les journées sont faites pour accomplir des tâches, des missions, et, pourquoi pas, des rêves ? La réalité est telle qu’on est souvent submergé par des tâches qui n’ont rien à voir avec nos rêves. On se rend vite compte, on se lève chaque matin à contre cœur, on part étudier ou travailler par obligation, et on finit la journée fatigué, mais sans réelle satisfaction. Ces jours-là, on se dit qu’on a vraiment besoin de vacances, de changer d’air, de changer de travail, de relations, et même de vie ! On se justifie toujours, même lorsqu’on abandonne, lorsqu’on fuit nos responsabilités et lorsqu’on brise nos promesses. Et pourtant, c’est ici et nulle part ailleurs qu’on est, qu’on vit, qu’on peut faire la différence et qu’on peut dessiner le bonheur !

2 commentaires sur “C’est ici et nulle part ailleurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *